Comment réaliser une application de A à Z ? | Galadrim
GALADRIMMéthodeÉquipeRéférencesBlogNous rejoindreDémarrer la discussionDémarrer la discussion

Comment réaliser une application de A à Z ?

Par où commencer ? Quelles technologies choisir ? Comment définir ma cible ? Quelles sont les grandes étapes à suivre ? 

Si vous envisagez de réaliser une application web ou mobile, cet article va vous expliquer pas à pas les différentes étapes à suivre. 

Définition du business derrière le projet

Définir l’hypothèse business

La première étape cruciale est la définition d’une hypothèse liée à une problématique business. Quel est l’objectif principal ? Qui sont les concurrents ? Quelle est la valeur ajoutée du ma solution lui permettant de se différencier ? 

Valider l’hypothèse

Un moyen économe et rapide de valider les hypothèses est de créer des landing pages et de les diffuser auprès des cibles potentielles en incitant les utilisateurs à s'inscrire s'ils sont intéressés.

Cette approche permet d'identifier des "bêta-testeurs" tout en identifiant les potentiels canaux et coûts d'acquisition.

Définition des fonctionnalités clés 

Création du Minimum Viable Product (MVP)

Il s’agit d’une première version de l’application dans laquelle sont présentes les fonctionnalités essentielles pour satisfaire les early adopters.

Afin d’identifier les fonctionnalités du MVP, il est conseillé de classer les fonctionnalités par note de valeur apportée à l’utilisateur.

Demander des conseils

Plusieurs types de contacts sont à privilégier : 

  • Des utilisateurs potentiels pour creuser le besoin et récolter leurs avis dès la définition de la problématique 

  • Des personnes qui connaissent bien le marché que vous souhaitez cibler

  • Des experts en expérience utilisateur (UX) qui pourront vous aider à définir les fonctionnalités

  • Des développeurs qui pourront vous guider sur la forme du MVP : application web ou mobile, développement sur mesure ou SaaS. Ils pourront aussi estimer la charge de travail associée à chaque fonctionnalité

Le prototypage

Réaliser un benchmark des concurrents 

Il est conseillé de réaliser une étude des concurrents afin de comprendre les bonnes pratiques à adopter, tant sur l’expérience utilisateur que sur le design. 

Cette étape permettra de connaître la performance et les zones de faiblesses de votre projet vis-à-vis de la concurrence.

Définition des parcours utilisateurs

Un parcours utilisateur correspond aux expériences vécues par une personne lorsqu’elle interagit avec quelque chose, généralement un logiciel.  La définition de ces parcours permet d’imaginer le cheminement mental de l’utilisateur sur l’application ainsi que d’anticiper ses questionnements.

Ils sont réalisés sous forme de diagramme et ont pour objectif de schématiser les étapes qu’un utilisateur peut suivre et les différents choix qui lui sont proposés. 

Parmi les outils existants, Whimsical est idéal pour le travail en équipe.

Définition des parcours utilisateurs 

Création des wireframes

Les wireframes sont des écrans en noir et blanc sur lesquels il est possible de naviguer pour se rendre compte de l’expérience sur l’application.

Cette étape permet de valider les parcours avec des early adopters en leur faisant tester les wireframes. L’absence de design et d’identité visuelle permet au testeur de se concentrer sur les fonctionnalités et non sur le fait qu’une couleur ou une image ne lui plaise pas. 

Exemple de wireframes

Création d’un prototype final 

Avant toute chose, il faut mettre au clair l’identité graphique de l’application qui va servir à créer de la cohérence entre le produit et la marque. 

À ce stade, le designer modifie les wireframes en leur ajoutant une touche graphique pour produire une maquette animée qui aura l'apparence exacte de l'application finale.

C’est en général cette étape qui vous donnera des éléments à présenter à des investisseurs et early adopters potentiels.

Exemple de maquettes animées

Les développements 

Les acteurs clés

Différentes méthodologies existent pour développer une application. La méthode agile est très populaire, notamment le framework Scrum, en livrant de manière productive et créative des produits de la plus grande valeur possible. Dans cette méthode, différents acteurs prennent part au projet :

  • Le product owner est en charge de définir avec l’équipe de développement les fonctionnalités à prioriser, d'effectuer des tests et de faire des retours à l'équipe de développement.

  • L’équipe technique est garante de la qualité technique du projet. Elle conseille le client sur la priorisation des tâches et sur les fonctionnalités les plus techniques. Elle va aussi être en charge du développement et du suivi du projet sur le long terme.

Développement en méthode agile

La méthode agile fonctionne par sprints, des itérations de courtes durées pendant lesquelles l’équipe de développement va implémenter les différentes fonctionnalités de l’application. 

Afin de maximiser l’efficacité des développements, il est intéressant de travailler sur des sprints ou itérations d’une durée pouvant durer quelques heures à un mois (deux semaines en moyenne). Cela permet de garder la main sur l’avancée du projet et de pouvoir s’adapter en cas de changement de direction dans l’implémentation des fonctionnalités. 

Prendre en compte les retours

La méthodologie agile met aussi en avant l’importance des échanges, de la prise en compte des retours et de la flexibilité. En effet, elle ne s’engage pas sur des spécifications fixes et rigides en début de projet mais permet de s’adapter aux possibles évolutions.

Conclusion

Prendre la décision de se lancer dans la création d’une application peut être facilitée par la définition des fonctionnalités clés. Cela permet la création des wireframes et des maquettes représentant un premier produit tangible à montrer au marché cible et à des investisseurs potentiels. Il est aussi important de trouver un partenaire de confiance pour réaliser les développements de l’application. 

Enfin, il faut définir en parallèle une stratégie d'acquisition adéquate afin de réunir un maximum d’utilisateurs rapidement. 

L'avantage d'un travail en régie par rapport au forfait
Pour la réalisation d’un projet digital, par exemple le développement d’une application web ou mobile, il existe deux types ...
Jean Ashton
CEO @ Galadrim
Comment typer une application React avec TypeScript
TypeScript est un superset de JavaScript permettant de profiter des bénéfices d'un langage typé statiquement : remonter ...
Kévin Miguet
Lead Developer @ Galadrim
Pourquoi les IDE cloud sont des outils d'avenir
Les IDE cloud existent depuis une dizaine d'années et sont en passe de devenir des concurrents crédibles aux IDE desktop. ...
Arnaud Albalat
CTO @ Galadrim